AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion






Pour les nouveaux membres:








 

Partenaires et Top-Sites:















Partagez | 
 

 Parsifal de Longimus [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parsifal
Serviteur / "Corbeau"

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 108
Date d'inscription : 18/06/2008

Carte d'Identitée
Votre Allégeance: Cour Unseelie
Race: Humain
Votre statut:: Célibataire

MessageSujet: Parsifal de Longimus [Terminé]   Mer 18 Juin - 14:42




1 ~ Nom de votre personnage :Parsifal de Longimus

2 ~ Âge :22 ans

3 ~ Avatar choisi et réservé dans le topic: Hayden christensen

4 ~ Race :humain

5 ~ Votre faction est Unseelie:

6 ~ Description du caractère :
Parsifal est un humain doté d’un caractère fier et orgueilleux ; il porte le culte de la volonté gravé dans le cœur, et ne peut concevoir que quelque chose lui est impossible ou qu’il lui soit refusé. Quelque part il est plutôt ambitieux dans ses projets et dans sa vie, ayant le désir fort de vouloir « laisser sa marque dans le monde », mais il faut modérer ce sentiment car ainsi si l’on peut dire qu’il aspire aux honneurs et à une sorte « d’élévation » on doit prendre en compte une exigence très paradoxale qui provient de la nature du jeune homme : ambitieux et exigeant pour lui-même, dans ses acte et dans son devenir, il l’est tout autant pour son prochain et par extension pour tous ceux à qui il porte un intérêt. En conséquence il n’a de cesse que de vouloir « révéler le potentiel » de ses amis ou même des connaissances qu’il estime : cette attitude est très caractéristique et entraîne le fait que Parsifal est assez connu pour « pousser » sur les autres.

Comme il a été dit Parsifal estime que, à priori, peu de choses, voire rien, ne lui est inaccessible ou refusé mais à l’unique condition qu’il engage tout son être et sa volonté à la réalisation de son désir. Cette sorte de devise de vie a façonné son caractère et sa relation à l’avenir et aux autres : le jeune homme s’est juré de ne jamais reculer ou d’abandonner avant de n’avoir réussi ce qu’il avait entrepris. Il est également connu pour « combattre jusqu’à la mort », préférant perdre la vie plutôt que subir la défaite ; même si son adversaire lui est de très loin supérieur il ne fuit pas le combat et engage toute son essence, y compris face à une fée ou carrément un sidhe.
Cet acharnement aveugle, qu’on peut considérer comme stupide et idiot, est indissociable de sa nature profonde mais si il n’hésite pas à risquer la mort c’est aussi parce que, par orgueil, il est également convaincu qu’au seuil de ses forces et sa vie il trouvera toujours les ressources nécessaires pour vaincre. Après tout c’est une affaire de motivation.

La fierté de Parsifal l’empêche rigoureusement de se considérer comme un véritable « esclave », même si tel est le cas, quoi qu’il accepte modérément de se considérer comme un serviteur de la reine. Cette précision de syntaxe est vitale pour lui et il provoque en duel quiconque lui donne de « l’esclave ».
Tout ça mis bout à bout il est assez fréquent que Parsifal se batte quasiment toutes les semaines, encore que la rage du jeune homme en vienne à rendre plus circonspect les Sheelies.


Il serait quelqu’un d’épouvantable si il n’avait fortement heureusement un petit stock de bonne qualité très appréciable : le respect de la parole donnée et la loyauté sont des valeurs vitales pour Parsifal, et en ce sens il est semblable à bien des fées ; il aime immensément rire et faire profiter tout un chacun de sa bonne humeur, qui plus est rendre service à son prochain le rend plutôt heureux et il lui est agréable de se sentir utile.

Sa jeunesse et son goût de l’aventure font également qu’il tient difficilement en place, ne cessant de vouloir explorer et repousser les limites de son univers ; il part souvent en « excursion » pour satisfaire ses pulsions de découvertes. Sa fougue, son enthousiasme et une certaine imagination en font aussi un partenaire et un compagnon recherché.
Enfin, bien éduqué parmi les hommes, il possède une culture presque érudite qui fait oublier sa formation et sa vie de guerrier.


7 ~ Description physique :C'est un jeune qui est grand et lancé, pourvu d'un visage très fin et délicat dont les yeux irradient d'une lumière de volonté et de fierté intense ; on peut sentir tout son caractère dans la ligne de sa mâchoire et sur son profil émacié. Une impression de puissance se dégage de son être provoquant un effet certain chez les humaines et également, mais à bien moindre niveau, sur les fées ; on peut presque dire qu'il a une sorte d'aura en lui. Son apparence et sa musculature, issue de ses années d'aventure, font qu'on peut, de loin et seulement au premier coup d'oeil, le prendre pour un sydhe. Il est de cheveux blonds et ses yeux sont de couleur vert et bleu.

8 ~ Histoire de votre personnage :Parsifal est né chez les humains, de parents humains (jusqu’ici tout va bien) ; il est issu d’une famille sédentaire de la capitale de l’un des empires humains sur le monde aussi reçoit-il une éducation relativement prononcée (il sait lire, écrire et même parler) de même que la formation physique qui s’applique à tous les jeunes gens. A 16 ans il est incorporé dans l’armée de son pays pour faire son service puis à 17 ans il intègre le corps des « sous-officiers » auquel son rang lui donne accès. A 18 ans il est l’un des seconds d’un commandant d’une unité de l’armée et est envoyé avec ses camarades en pays étranger pour encore un an. Il revient suite à cela au pays où il s’exerce à la fonction d’orateur. A 20ans il obtient un poste dans une des provinces de l’Empire, sous l’égide d’un membre puissant de sa famille. Sa vie semble plus ou moins réglée, il ne lui reste qu’à s’amuser quelques années puis à se marier et à fonder une famille comme la quasi-totalité de ses camarades de même statut.

Mais Parsifal ne se voit pas trop dans ce type de vie, et l’aventure lui semble infiniment plus séduisante ; il a apprécié le sang des combats et l’excitation de peser sur la destiné, comme au cours d’une bataille. Par chance la province où il est situé se trouve dans une contrée remplie de mystère et de défis. Après plusieurs excursions en forêt profonde puis en s’étant longuement entretenus avec d’anciens explorateurs il prend finalement sa décision et abandonne sa vie pour s’enfoncer dans ce monde mystérieux. Il a alors 20 ans.

Pendant deux années entières il va découvrir les prémices d’Avalon, et survivre en affrontant les créatures les plus variées de ce monde ; ami de plusieurs peuples autochtones, terreur des brigands et des quelques animaux dont il affectionne particulièrement la chair, Parsifal vivra comme un poisson dans l’eau et se sentira pleinement accomplis. Il entendra de plus en plus parlé du mystérieux « Peuple des Dieux » et en viendra à la conclusion qu’un monde fabuleux est caché dans cette contrée. Il cherchera à découvrir Avalon, mais seuls les invités peuvent y entrer et il fera chou blanc.

Mais la chance sourit aux audacieux, et à ceux dont la volonté est sans faille ; au cours d’une de ses recherches Parsifal va tomber complètement par hasard au milieu d’une bataille entre Seelis et Unseelies antagonistes. Très intrigué par les belligérants, et obéissant à un réflexe naturel, il ira dare dare participer à l’empoignade sans trop se préoccuper du coté où il se range.

Les Fées ne vont d’abord pas bien se rendre compte de la présence de cet humain, absorbées par leur activité du moment ; le jeune homme avait la chance de présenter une tournure de corps remarquablement belle ce qui fit illusion le temps de se fondre dans la masse. Dans la mêlée Parsifal se mit à se battre contre contre un demi-fey du coté Seelis : il fut extraordinairement surpris de la puissance et de la force de son adversaire qui manqua bien de le décapiter dès les première secondes de leur engagement. Un combat incroyablement féroce se livra alors, le jeune homme rendant coup pour coup aveuglé par son désir de vaincre à tout prix cette étrange créature ; de son coté le demi-fey découvrit qu’il affrontait un humain mais décida de poursuivre le combat, étonné de la rage qui s’émanait de cet être inférieur. Il pensait parvenir à le vaincre sans trop de difficulté mais sa surprise ne cessa d’augmenter au fur et à mesure que le combat se prolongeait sans qu’il ne réussisse à faire s’effondrer l’humain

Pendant ce temps les Unseelies avait mis en déroute leurs opposants et assistèrent, muets d’étonnement, à la bataille entre l’humain et le demi-fey ; il y eut comme un mouvement de pure stupéfaction quand il réalisèrent ce qu’ils voyaient réellement. Certains d’entre eux furent choqués qu’une fée se laissa aller à « jouer » avec un être inférieur, mais ils le furent encore plus quand ils découvrirent que le demi-fey était sérieux et mettait toute sa force à détruite l’humain. Mais Parsifal faisait jeu égal et avait pour lui l’avantage de ne pas savoir qu’il provoquait quelque chose qui relevait quasiment d’une « erreur de la nature ». Les Unsheelies se demandèrent si ils ne devaient pas intervenir pour éviter que ne se fasse tuer cet humain qui semblait si particulier mais étant donné que ce dernier avait délibérément choisi l’affrontement ils décidèrent de laisser le combat continuer.

Parsifal finit par tuer le demi-frey en utilisant un coup de bluff terriblement risqué : il s’empaler au niveau de la cote sur l’arme de son adversaire et profita de son immobilité restreinte pour effectuer un impressionnant coup rotationnel d’épée qui vint décapiter la fée.
Vainqueur mais gravement blessé il s’effondra à son tour, non sans pousser, comme un défi à la mort, un hurlement de victoire.

Impressionné les Unseelies décidèrent de l’emmener en Avalon où ils le soignèrent magiquement ; il fut présenté à la reine à qui l’on compta son exploit. Trouvant cet humain à son gout elle en fit un de ses amants et l'éleva au titre de corbeau.
Il fallut quelques temps, et pas mal de duels, pour que Parsifal comprenne tout à fait correctement toute sa condition de "serviteur" ; si il y avait des aspects terriblement séduisants un bon nombre de petits "détails" eurent le don de mettre en rage le jeune homme en particulier le fameux "bracelet de la reine" qui lui semblait être le comble de l'infamie. La situation atteignit un tel point qu'on finit par l'hypnotiser pour qu'il se tint tranquille, Parsifal ayant hurler qu'il allait se trancher la main et avait déjà saisi une hache. Dans le même genre son obligation de fidélité à la reine, quand cette dernière avait plusieurs hommes, lui apparaissait comme une vaste fumisterie et il entreprit de définir très précisément la notion de "tromperie" au sens de la loi, par exemple : embrasser est-il tromper ? les joies hydrauliques sont-elles exclus ? etc.....

Mis à part ça Parsifal s'est tout de même bien intégré parmi les Unseelies où il joue d'une position plutôt confortable ; il s'entend bien avec la plupart des corbeaux et des membres de la Cour, et même avec quelques autres "favoris". Il n'y a guère que "Machin" (oui il ne prononce pas le nom de son rival, ça lui donne des palpitations) qui l'irrite de temps en temps (c'est parait-il réciproque)


:


Hors-personnage

9 ~ Avez-vous lu le règlement ?

Et puis quoi encore ? non mais oh, de qui on se moque là ^^
Spoiler:
 




10 ~ Comment avez-vous connu Avalon? A cause grâce à deux chieuses
)
[/color]


Dernière édition par Parsifal le Mer 18 Juin - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Serviteur / "Corbeau"

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 108
Date d'inscription : 18/06/2008

Carte d'Identitée
Votre Allégeance: Cour Unseelie
Race: Humain
Votre statut:: Célibataire

MessageSujet: Re: Parsifal de Longimus [Terminé]   Mer 18 Juin - 18:39

et voilà, à vous de jouer avec les groupes/rangs/perm' maintenant Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucrezia
Reine de Chair et de Sang
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Parsifal de Longimus [Terminé]   Mer 18 Juin - 18:51

JE T'ENQUIQUINE !! PERSICHOU



Twisted Evil

Zou, bienvenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parsifal de Longimus [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parsifal de Longimus [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon :: Présentation Générale :: Présentations des Personnages :: Les Fiches Validées :: Unseelies-
Sauter vers: